Retour à la page précédente

préparation d'une prochaine conférence européenne


Le réseau européen pour un partage équitable du temps de travail


Le réseau européen pour un partage équitable du temps de travail (European network for the fair sharing of working time) créé à l’initiative d'ATTAC Allemagne (Groupe Arbeit Fair Teilen) et du Collectif Roosevelt (France) est un réseau informel ouvert aux représentants d’organisations, aux scientifiques et aux militants engagés en faveur d’un partage équitable du temps de travail et des revenus.

Le réseau rassemble de multiples organisations notamment des syndicats, des ONG, des mouvements et associations citoyennes, des scientifiques, des décideurs politiques et des membres du Parlement Européen de 15 pays : France, Allemagne, Belgique, Royaume-Uni, Pays-Bas, Norvège, Suède, Espagne, Autriche, Hongrie, Slovénie, Pologne, République Tchèque Italie et Islande.

Plaquette de présentation du réseau européen

Pourquoi un réseau européen ?


Aujourd’hui, il n’existe pas de mouvement ou de coordination d’organisations pour promouvoir le partage du temps de travail à l’échelle européenne. Cette situation s’explique par la priorité donnée aux initiatives locales et nationales pour des raisons d’efficacité. Toutefois, il existe un besoin réel de créer un espace de discussions au niveau européen pour partager les expériences et les idées entre les différentes initiatives et expérimentations nationales menées dans les différents pays.

L’objectif principal du réseau est de créer un espace d’échanges et de rencontres ouvert et une dynamique de solidarité et des liens entre les organisations des pays européens en faveur du partage du temps de travail en Europe.

Le réseau européen est un réseau informel ouvert aux représentants d’organisations, aux experts, aux scientifiques et aux militants. L’activité du réseau repose entièrement sur les contributions volontaires des organisations participantes. Le réseau est également soutenu financièrement par la fondation Rosa Luxemburg basée à Bruxelles.

Les projets du réseau européen (2019-2020)


- Newsletter du réseau européen

La newsletter du réseau est un projet qui a été initiée en 2019 suite à une demande effectuée par les membres du réseau lors de la conférence et rencontre organisée en 2018.
L'équipe de coordination du réseau à décidé d'utiliser la subvention de la Fondation Rosa Luxemburg pour mettre en place ce projet. Cette subvention était utilisée précédemment pour la traduction simultanée des rencontres et des conférences du réseau à Bruxelles. Le projet a été confié à un membre du réseau la New Economics Foundation qui se charge de l'édition et de la diffusion de cette newsletter. La collecte d'informations est coordonnée par l'équipe de coordination du réseau qui soutient à la New Economics Foundation dans cette tache.

4 newsletter (une par trimestre) sont envoyées chaque année aux personnes inscrites à la newsletter. Vous pouvez retrouver l'ensemble des newsletters sur la page internet du projet : https://neweconomics.org/campaigns/euro-working-time

- Conférence « Working time reduction & climate crisis » - 22/23 Octobre 2020 - Bruxelles

La conférence s'intéressera cette année à la place de la réduction du temps de travail dans la transition socio-écologique et les initiatives contre le changement climatique. Elle permettra également de dresser une vue d'ensemble sur les initiatives et les expérimentations en cours sur la réduction du temps de travail en Europe. Suite à la crise du coronavirus, cette conférence qui était initialement prévue à Bruxelles dans les locaux de l'European Trade Union Institute sera organisée en ligne par vidéo-conférence (via Zoom)

Plus d'informations sur la conférence : https://tinyurl.com/rosalux-conference

Programme de la conférence

Le fonctionnement du réseau


Les objectifs du réseau sont définis par consensus durant les rencontres entre les membres du réseau organisées à Bruxelles. 5 rencontres (conférences et réunions de travails) ont déjà été organisées en 2013, 2016, 2017, 2018.

L’équipe de coordination du réseau est constituée des représentants des deux organisations fondatrices du réseau (Collectif Roosevelt et ATTAC Germany). Elle est ouverte à tous les personnes et organisations qui souhaitent contribuer à l’animation et à l’organisation des activités du réseau. L’équipe de coordination est le lien entre les membres et s’efforce de les aider à développer leurs projets.

Le Réseau Roosevelt est très investi dans les activités et l’animation de ce réseau européen notamment à travers la participation de plusieurs de ses membres à l’équipe de coordination du réseau européen.

Les missions de l’équipe de coordination sont :
- D’organiser les conférences, les rencontres et les réunions entre les membres
- D’établir et de mettre en place la stratégie du réseau européen sur la base des objectifs définis par les membres lors des conférences du réseau.
- Coordonner les actions et assurer le suivi des projets du réseau
- Organiser la diffusion et le partage d’informations entre les membres du réseau
- Etre le point de contact pour les échanges avec les autres organisations intéressés par les activités du réseau

Les réunions et les évènements du réseau :


- Conférence du réseau européen (Bruxelles) : Les conférences du réseau sont organisées tous les deux à Bruxelles. Elles réunissent l’ensemble des membres du réseau. L’objectif de la conférence est d’établir un état des lieux des débats sur le partage du temps de travail en Europe et de partager les informations sur les initiatives, les expérimentations et les campagnes menées par les membres du réseau. Les objectifs du réseau sont également définis par consensus durant les conférences.
- Les réunions de coordination (Bruxelles) : les réunions de coordinations sont organisées une fois par an pour discuter et débattre sur la stratégie du réseau et finaliser la préparation de la prochaine conférence du réseau. Cette réunion rassemble les membres de l’équipe de coordination, les partenaires du réseau et les membres du réseau impliqués dans l’organisation de la prochaine conférence.
- Les conférences téléphoniques de l’équipe de coordination : Chaque mois l’équipe de coordination organise une conférence téléphonique pour suivre l’avancée des projets du réseau et préparer les prochaines actions et réunions.

NB: Toutes les activités, les réunions et les conférences du réseau sont ouvertes aux membres.


L’ensemble des échanges au sein du réseau se déroulent en anglais. Les documents du réseau européen sont également réalisés en anglais mais peuvent être également traduit en français et en allemand.

Les membres du réseau européen


Il existe deux types de membres au sein du réseau européen
- Les Membres : une organisation (et ses représentants) qui a été présente à une des conférences du réseau européen ou a contactée/été invité par l’équipe de coordination pour rejoindre le réseau et participer à la prochaine conférence.
- Les Observateurs participants : des individus ou un parti politique qui souhaite participer aux activités du réseau européen. Ils peuvent participer aux réunions et être impliqués dans les projets du réseau. Cependant ils ne peuvent pas participer à la définition des objectifs du réseau.

NB: Les partis politiques ont le statut “d’observateur participant” dans le réseau car ils osnt souvent la cible de nos argumentaires et de nos propositions. Les partis politiques ne sont pas impliqués dans l’organisation du réseau et la définition de ses objectifs. Ils ne peuvent pas être membres de l’équipe de coordination. Le réseau a pris l’habitude de toujours inviter au moins deux partis politiques aux évènements organisé par le réseau ou aucun d’entre eux.

Pour plus d'informations, vous pouvez contacter par mail Adrien Tusseau (adrien@dutravailpourtous.fr) qui représente le Réseau Roosevelt au sein du réseau européen et qui anime l'équipe de coordination du réseau européen.